Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on VKShare on LinkedInPrint this page

Pour étudiants étrangers : partir étudier en France

Partir étudier en France :

Quelques conseils pour les étudiants étrangers en France

En choisissant de suivre des études en France, vous bénéficiez de diplômes reconnus au niveau international, d’un cadre de vie agréable et culturellement très enrichissant:

Chaque année, la France dépense approximativement 20% de son budget dans l’éducation et compte environ 15 millions d’élèves et d’étudiants, soit un quart de sa population. Du fait de cet investissement, plus de 400 établissements d’enseignement supérieur et centres de recherches vous proposent différentes formations de haute qualité dans tous les domaines. Vous pouvez notamment y obtenir:

  • une Licence (bac +3)
  • un Master 2 (bac +5)
  • un Doctorat (bac +8)
  • et des diplômes spécialisés comme ceux, par exemple, délivrés par les Grandes Ecoles de commerce ou d’ingénieurs et ceux destinés aux professions médicales.

Pour mieux comprendre le système éducatif français, voici un graphique qui illustre:

©Photo wikipedia

Ainsi, l’enseignement supérieur français comprend quatre types de formation initiales:

  • les formations universitaires;
  • les classes préparatoires aux grandes écoles;
  • les sections de techniciens supérieurs;
  • et d’autres écoles spécialisées.

Pour pouvoir vous inscrire dans un enseignement supérieur, vous devez être titulaire du baccalauréat ou d’un diplôme équivalent et, si vous êtes étudiant non francophone, passer des tests de langue française pour justifier d’un niveau de compréhension suffisant pour pouvoir suivre les cours.

Si ces deux conditions sont suffisantes pour pouvoir vous inscrire à la faculté, tel n’est pas le cas dans de nombreuses grandes écoles, qui proposent des formations exigeantes et un diplôme particulièrement apprécié de niveau bac +5. Pour y être admis, vous devez suivre deux années de classes préparatoires et réussir ensuite un concours.

En France, votre formation supérieure est largement financée par l’Etat, ce qui représente un énorme avantage notamment par rapport à ce qui se fait dans les pays anglo-saxons et, surtout, aux Etats-Unis, où vous pouvez facilement dépenser des dizaines de milliers de dollars pour une année universitaire.

Pour son action à l’international en faveur des étudiants étrangers, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères s’appuie sur Campus France, opérateur unique au service de la promotion de l’enseignement supérieur français et de l’accueil des étudiants étrangers. Campus France est placé sous la double tutelle des ministères en charge des Affaires étrangères et de l’Enseignement supérieur.

Antoinette Champclos