Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on VKShare on LinkedInPrint this page

Quand je n’ai rien foutu: comment réviser à la dernière minute?

Comment réviser vos partiels à la dernière minute 

rien foutu, comment réviser partiels à la dernière minute

Vous avez marre de ne pas pouvoir planifier vos vacances estivales parce que vous ne savez pas si vous allez en faire partie? Voici quelques conseils pour étudiants qui désirent de profiter de dernières jours avant leurs examens pour réviser de façon optimale.

Réussir aux concours ou aux examens, malgré le fait que vous n’avez rien foutu jusqu’à présent, est très souvent une question de stratégie et consiste à adopter une méthode efficace de révision durant les derniers jours avant vos examens. Une méthode, qui sache distinguer ce qui est l’essentiel de ce qui l’est moins ou pas du tout. 

Imaginons qu’il vous reste encore une semaine pour revoir tous les cours et leurs dernières subtilités, semaine dont l’importance n’est pas à sous-estimer puisque de l’utilisation stratégie de ce temps dépendra le niveau de votre réussite finale.

Pour ne pas vous dispenser, établissez un programme de révision en fonction de vos dates de l’examens. 

Dans la plupart des cas, une semaine avant vos épreuves, vous connaissez déjà les dates, les heures et le lieu de vos épreuves, affichés dans votre établissement. Si c’est votre cas, il est absolument nécessaire que vous changiez votre état d’esprit, en allant à l’essentiel dans vos révisions, en apprenant surtout à relativiser vos craintes d’un échec éventuel et en vous préparant pour la réussite. Et oui, même malgré le fait que vous n’avez pas trop travaillé jusqu’au présent, il s’agit d’une situation d’affronter cette situation dans un état mental “comme si” vous connaissez bien votre matière. Je vous invite à avoir confiance en vous et en votre mémoire, qui vous rappèlera, à l’heure H, les points importants, à condition bien sûr que vous allez pu les lire quelques jours ou heures avant vos examens.

Revenons sur la stratégie de révision. Il arrive parfois que vous ayez un ou plusieurs jours libres entre les examens. Dans ce cas, ce pont vous facilitera la réussite, à condition que vous en profitiez pour relire, encore une fois et plus en détail, les matières restantes. Profitez de ce temps pour ne laisser rien au hasard. Le résultat ne vous fera certainement pas regretter ces quelques heures investis au fond sur vos révisions.

Il arrive parfois qu’au contraire, après une épreuve, vous en ayez encore deux ou trois à passer le jour suivant. Dans cette situation, beaucoup plus de courage et de discipline vous seront nécessaires pour continuer à réviser plusieurs examens le même soir. Pourtant, je vous conseille vivement de le faire. Bien que vous n’arriviez pas, durant cette soirée, à relire entièrement deux ou trois matières, vous pouvez partager votre temps, par exemple, en accordant deux heures à la révisons de l’une et encore deux heures à la révision de l’autre, pour équilibrer les probabilité de réussite de chacune.

De ma propre expérience à la fac du droit, je sais que cela peut être très dur. Surtout si l’examen précédent s’est terminé en fin d’après-midi, nous nous sentons trop fatigués pour continuer à réviser encore les examens de la journée suivante. Pour vous motiver à parcourir un extra mile, remémorez-vous pourquoi vous avez choisi de faire ces études et en visualisant précisément le jour où vous atteindrez votre grand objectif professionnel, tant désiré.

En cerise sur le gâteau: pensez que ce dernier effort va être récompensé quelques semaines après, quand vous verrez sur le tableau d’affichage que vous aurez réussi vos examens  et que vous poussiez désormais planifier vos vacances estivales, avec une conscience tranquille.

Antoinette Champclos